Votre Panier
Votre panier est vide vai allo shop

ou

Connexion

pour voir les articles que vous avez ajoutés précédemment en vous connectant avec votre compte

Livraison gratuite pour les commandes supérieures à 150 €

Retours dans les 30 jours

Teintures artificielles VS teintures naturelles : toutes les différences dans la coloration des vêtements

La teinture des fibres textiles représente peut-être l'étape la plus polluante de l'industrie de la mode. Elle nécessite beaucoup d'eau et l'utilisation de substances chimiques qui ont un impact sur l'environnement.

C'est précisément pour cette raison que l'aventure de Rifò dans le monde de la mode durable a commencé avec des fibres recyclées à partir du cachemire et du jean, qui, grâce à la sélection par couleur des vieux vêtements, ne sont pas soumises à une nouvelle teinture.

Lorsque nous avons commencé à travailler avec du coton recyclé - qui normalement ne provient pas de vieux vêtements mais de déchets industriels de couleur brute - teindre nos créations est devenu nécessaire dans certains cas.

Après avoir utilisé les premières teintures traditionnelles à base de colorants chimiques, nous avons ressenti le besoin de rechercher des alternatives plus durables.

C'est ainsi que notre collection de vêtements teints sans l'utilisation de substances synthétiques est née, en utilisant des pigments naturels qui garantissent une meilleure biodégradabilité aux vêtements. Ceux d'origine végétale sont issus du noyau des pêches, des noix et de la chlorophylle ; ceux d'origine minérale sont obtenus à partir de terres volcaniques de la région méditerranéenne.

Les pièces Rifò en soie recyclée teints avec des colorants végétaux |

Après avoir beaucoup étudié le sujet, nous souhaitons vous faire part de toutes les choses intéressantes que nous avons découvertes sur les processus de teinture des textiles. Ceux qui sont durables, ceux qui le sont moins et quels sont les avantages et les inconvénients de choisir les teintures naturelles ou les techniques les plus couramment utilisées.


Qu'est-ce qu'une teinture naturelle ?

Les teintures naturelles sont des pigments de couleurs spécifiques extraits ou obtenus à partir de ressources présentes en nature. Ils peuvent provenir du monde organique végétal, animal ou minéral.  

Parmi les colorants animaux utilisés depuis l'Antiquité, on peut citer la cochenille, extraite de la carapace de cet insecte, ou la pourpre, qui est un mollusque marin. Parmi les végétaux, on peut citer l'indigo, dont le bleu provient de la macération des feuilles de cette plante et qui a été historiquement utilisé pour la coloration des jeans. Les teintures minérales, quant à elles, sont des poudres provenant directement des roches et des sols, par exemple l'ocre, dont le jaune typique est donné par l'oxyde de fer.

De gauche à droite : les carrières d'où l'on extrait les poudres minérales pour la couleur ocre, la fleur d'indigo pour les colorations à base végétale, le processus de teinture animale utilisant le cochenille. |

La teinture à base de pigments naturels implique des différences de processus et de résultats par rapport à la teinture à base de pigments synthétiques, ce qui fait que ces techniques ne sont possibles que pour les petites productions et sont difficiles à standardiser. C'est pourquoi elles ne sont pas compatibles avec la fast fashion et la production à grande échelle. C'est pour cette raison que ce type de traitement semble encore à l'abri du green washing.

Différences entre la teinture naturelle et la teinture chimique des tissus

Le processus :

Du point de vue du processus, les différentes étapes à suivre pour teindre des textiles à l'aide de pigments naturels ne sont pas très différentes de celles des teintures synthétiques.

Toute teinture, qu'elle soit naturelle ou synthétique, comporte généralement quatre étapes, qui nécessitent toutes l'utilisation d'eau :

Lavage : le tissu est lavé afin d'être purifié de toutes les impuretés qui empêcheraient la couleur de s'implanter.

• Fixation : application d'un mordant qui permet à la couleur de se fixer sur les fibres.

• Teinture : le tissu et la couleur sont introduits dans la machine et, après trempage dans l'eau à des températures élevées - variables selon la matière et la coloration -, la teinture proprement dite du vêtement a lieu.

• Rinçage : phase au cours de laquelle le tissu teint est rincé pour évacuer l'excédent. Au cours de cette étape, il convient de gérer correctement les substances utilisées pour la teinture ; elles se retrouveront dans les égouts. Aujourd'hui, il existe des systèmes d'épuration des eaux qui limitent la dispersion des produits chimiques nocifs dans l'écosystème.

Mais c'est précisément dans cette étape que réside le plus grand avantage des colorants naturels : étant totalement biodégradables, ils n'ont aucun impact sur les nappes aquifères.

 Qu'est-ce qui change dans le processus entre les teintures naturelles et les teintures synthétiques ?

Le savoir-faire. Les colorants naturels sont des poudres qu'il faut doser correctement, ce qui implique beaucoup plus d'étapes manuelles que pour les colorants chimiques. Le travail est effectué à l'aide d'éléments moins contrôlables et plus sujets aux irrégularités et aux imperfections, par rapport à l'utilisation de composés chimiques créés en laboratoire spécifiquement pour la coloration des tissus.

En outre, les bains de couleur à base de pigments naturels ne sont possibles que pour de petites quantités de tissu, environ 5 à 10 kg, ce qui rend impossible un traitement à grande échelle.

Résultat :

Les colorants naturels couvrent une gamme limitée de couleurs pastel et, contrairement aux colorants synthétiques, ne peuvent jamais avoir de couleurs vives et saturées.

En effet, les pigments naturels recouvrent les fibres au lieu de s'y lier chimiquement.

C'est pourquoi les teintures naturelles auront toujours des tons délicats et légèrement inégaux, car chaque résultat n'est pas reproductible.

L'utilisation de colorants disponibles dans la nature, par opposition à ceux créés de manière standard en laboratoire, implique une marge d'imprévisibilité dans le résultat final, ce qui rend chaque vêtement unique.

L'imprévisibilité affecte également le concept de solidité des couleurs.
Le terme solidité désigne la capacité de la couleur d'un tissu à rester intacte dans le temps et à ne pas être altérée par des agents externes tels que l'eau et la lumière.
Dans le cas des colorants naturels, bien que l'on puisse encore obtenir d'excellents résultats, la solidité n'est pas la même que pour les colorants synthétiques.

Le temps et les lavages auront certainement un effet sur les teintures naturelles, même si, à notre avis, cela rend les tissus "vivants", capables de raconter leur histoire à travers ces changements.

L'impact

Les poudres minérales pour le processus de teinture naturelle des pièces Rifò. |

L'impact des teintures textiles sur l'eau

Consommation d'eau

Nous avons déjà mentionné que la teinture des tissus implique une utilisation considérable d'eau. Il est difficile d'en estimer la quantité car elle dépend de nombreuses variables : les tissus que l'on veut teindre, les substances utilisées pour le faire et le résultat souhaité.

Toutefois, nous pouvons nous faire une idée approximative en considérant un rapport matière/eau de 1/20 à 1/40, pour toute étape de la teinture nécessitant de l'eau. Cela signifie que pour teindre 1 kg de tissu, ce qui équivaut à environ deux pantalons, plusieurs étapes (au moins quatre : lavage, fixation, teinture et rinçage) sont nécessaires, chacune nécessitant entre 20 et 40 litres d'eau, soit un total de 80 à 160 litres d'eau.

La consommation d'eau nécessaire pour la teinture dans les différentes étapes : 1 - lavage, 2 - fixation, 3 - teinture, 4 - rinçage. |

Pollution des nappes aquifères

Mais la consommation d'eau n'est pas le seul impact généré par la teinture textile. Il faut également tenir compte de toutes les substances utilisées qui se retrouvent dans les égouts et par conséquent dans la mer.

À Prato, l'un des plus grands districts textiles d'Italie, on disait, dans les années du boom économique, qu'il était possible de comprendre les couleurs à la mode en regardant la couleur de la rivière Bisenzio.

Aujourd'hui, les choses ont bien changé et de nombreuses mesures ont été prises pour protéger l'environnement d'un tel processus. À cet égard, plusieurs consortiums d'épuration des eaux ont vu le jour, grâce auxquels les teintureries du district peuvent réutiliser l'eau recyclée grâce à l'épuration pour leurs activités .

Cependant, si l'on tient compte de tous les efforts nécessaires pour protéger l'environnement des substances utilisées dans les teintures textiles de synthèse chimique, l'utilisation de teintures naturelles prend toute sa valeur. Même si ces substances se retrouvent dans la mer, par exemple, elles n'auront pas d'impact négatif sur les écosystèmes.

Dhaka, 31 août 2019. La couleur du canal de Karnopara dans la périphérie de Dhaka est devenue violette en raison du déversement des eaux usées des usines de teinture voisines et de l'abandon des déchets. |

Teintures naturelles et biodégradabilité

Si les vêtements teints avec des pigments naturels ne polluent pas lors de leur production, ils ne pollueront pas non plus lors de leur fin de vie.

Pour parler de la biodégradabilité d'un vêtement, il faut en effet prendre en compte au moins deux aspects : la composition qui doit être naturelle et pure et les colorants utilisés.

Les colorants naturels contribueront à éviter la libération de substances nocives dans l'environnement, même si le vêtement est abandonné pendant des années pour se dégrader dans le sol.

Impact des teintures sur la santé des travailleurs

Lorsque nous avons visité les teintureries qui s'occupent de nos teintures naturelles, nous avons compris ce que signifie teindre les tissus.

Dans une teinturerie, il y a de nombreuses grandes machines à laver et sécher, et chaque machine effectue une étape spécifique du processus. Bien qu'il s'agisse d'un processus industriel, la présence humaine est néanmoins nécessaire pour déplacer le travail d'une machine à l'autre et régler correctement les dosages des colorants.

Comme pour tout travail impliquant un contact constant avec des produits chimiques potentiellement nocifs, les risques pour la santé nécessitent l'utilisation d'équipements de protection.

Lors de nos visites, nous avons remarqué, par exemple, que les personnes travaillent constamment avec un masque et qu'une grande attention est accordée au respect des normes sanitaires pour prévenir les risques de maladies liées au travail, telles que le cancer de la peau, la dermatite, les infections des voies respiratoires et des muqueuses.

Nous pouvons seulement imaginer ce qui se passe dans une teinturerie d'un pays d'Extrême-Orient asiatique, où il n'y a pas de protection pour les travailleurs et où la fast fashion décide de délocaliser sa production. C'est aussi pour cette raison que promouvoir l'utilisation de teintures naturelles et commencer à introduire ce produit sur le marché nous a semblé être la voie à suivre.

Quelles sont les teintures synthétiques des tissus les plus impactantes?

Eh oui, toutes les couleurs ne sont pas créées de la même manière et certaines sont plus impactantes que d'autres. Bien que les processus varient considérablement et qu'il existe des dizaines et des dizaines de colorants différents, nous pouvons affirmer que les couleurs qui nécessitent une plus grande consommation d'énergie, d'eau et de ressources en général sont les couleurs sombres, comme le noir par exemple.

Cela s'explique par le fait que les couleurs sombres, voire vives, nécessitent des lavages plus longs et à des températures plus élevées par rapport aux couleurs claires, en plus d'exiger une plus grande concentration de colorants chimiques synthétiques.

L'impact des colorants varie également en fonction des matériaux à teindre. Par exemple, pour teindre le polyester, il faut atteindre une température comprise entre 118 et 135 degrés sous pression, tandis qu'une coloration traditionnelle sur du coton nécessite seulement 90°.

Récapitulatif : avantages et inconvénients des teintures naturelles

Voici une petite liste qui nous aide à comprendre clairement les principaux avantages et inconvénients des teintures naturelles et chimiques dans le textile :

Teintures naturelles :

• Biodégradabilité

• Processus plus artisanal et difficile à industrialiser

• Difficulté à reproduire exactement la même couleur à grande échelle

• Couleurs pastel à l'effet unique

• Coût élevé

Teintures à base de colorants synthétiques :

• Impact négatif sur la biodégradabilité du vêtement

• Facilement industrialisable et reproductible à grande échelle

• Possibilité de réaliser n'importe quelle couleur

• Coût de réalisation abordable

Les pièces Rifò à base de teintures naturelles

Avez-vous vu notre collection de vêtements colorés utilisant des teintures minérales provenant de terres d'origine volcanique ainsi que nos vêtements en soie aux couleurs végétales ?

Ces colorants biodégradables sont produits en Italie et dans la région méditerranéenne, et ils sont possibles uniquement pour des petits bains de teinture et de petites productions.

Les pantalons Elettra et Brando, la robe Gemma et l'ensemble composé de Renza et Realma sont maintenant en prévente à un prix spécial, afin de ne produire que ce qui est nécessaire et de réduire encore davantage leur impact sur l'environnement.

I18n Error: Missing interpolation value "compte" for "{{ compte }} commentaire"

16, May 2024

Hello Sunny,

We’d love to hear what you think of our customer service. Please take a moment to answer one simple question by clicking either link below:

How would you rate the support you received?

You can copy the following URL into your browser to rate:

https://rifo-lab.zendesk.com/requests/53972/satisfaction/new/06xotbFRiT4aabpK8C5Ud3SL4?locale=1176

Here’s a reminder of what this request was about:

Sunny, 15 May 2024, 14:41 CEST

– Rifò - Circular Fashion made in Italy

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

Remarque : Les commentaires doivent être approuvés avant publication.
 

Claim your reward!

Your reward!

Your friend has gifted you a reward
Here is your coupon code
Enter your email address to receive the reward.